Comment aider nos enfants à ne pas avoir peur de tout ?

Ecrit par 6 août 2021Enfant
aider nos enfants à ne pas avoir peur de tout

Il est normal d’avoir peur. Pour les enfants, la raison de leur crainte vient souvent du changement et de la peur de l’inconnu. Je vous rassure donc : inutile de vous inquiéter si votre loulou vous dit « j’ai peur » face à une chose ou une situation qui lui est étrangère. Cependant, s’il ressent des peurs irrationnelles, que son anxiété est importante, qu’il a peur de tout et que cela l’empêche d’être heureux, vous devez impérativement intervenir. Si vous vous demandez comment aider nos enfants à ne pas avoir peur de tout. Ces différents témoignages et astuces sur comment les autres ont pu se débarrasser des angoisses vont vous intéresser.

 

La peur des ombres, Amélie se confie…

Amélie est l’heureuse maman de Thomas, un merveilleux petit garçon de 3 ans. Pour elle, la maternité se présentait comme un rêve jusqu’au jour où le petit a commencé à avoir terriblement peur des ombres dans sa chambre. Sa peur s’est même transformée en phobies. Dès que la lumière était éteinte, Thomas tremblait de peur en voyant des ombres sur les murs. Bien sûr, ces derniers étaient le fruit de son imagination débordante.

Au coucher, c’est la même chose. L’enfant pleure, fait des crises de panique et des cauchemars. Pour aider le tout-petit à cesser d’avoir peur de tout, notre jeune maman a décidé de lui expliquer d’où provenaient ces ombres en question. Encore mieux, elle a invité son fils à jouer avec la peur pour se rendre compte qu’elle n’a pas d’importance. Et depuis, le petit Thomas a pu se calmer, éviter de développer une phobie grandissante et affronter ses peurs comme un chef.

 

La timidité, une vraie source d’angoisse

Julie est une petite fille de 8 ans avec un énorme souci. Elle est très timide et a peur des gens. Cette timidité excessive l’a empêchée de se faire des amis pendant un certain temps. Pour ses parents, le quotidien était également un véritable enfer. En effet, la fillette avait un grand manque de confiance en soi. Elle avait peur des regards des autres. Elle avait toujours la crainte du ridicule et avait peur d’être confronté à un public.

Pour la libérer de la peur qui la rongeait, l’aide d’une psychothérapeute a été nécessaire. Cette dernière a expliqué à Julie l’importance de déterminer la source de ses propres peurs. Ce qui lui a permis de s’en débarrasser rapidement et retrouver confiance en elle. Et d’après mes expériences, je soutiens l’idée de consulter un spécialiste de la psychothérapie pour affronter les situations hors de contrôle. Un psychologue est capable de proposer une thérapie comportementale pour se débarrasser de ce sentiment obsessionnel.

 

Benjamin, un petit garçon qui a peur de tout et de rien

Il est possible qu’un enfant puisse avoir peur de tout. Malheureusement, cela peut lui apporter des troubles du sommeil et un malaise. C’était le cas de Benjamin, un jeune garçon de 5 ans. Ses parents m’ont confié que Benjamin avait peur de l’avion, peur des araignées, peur d’affronter les situations, peur de la nouveauté, peur du noir… Tout ce qui se présentait le mettait anxieux.

Afin de l’aider à éviter une crise d’angoisse et ne plus avoir peur, ses parents ont enchaîné plusieurs techniques comme l’hypnose et même les traitements médicamenteux sans réellement de succès. Et cela, jusqu’au jour où ils ont appris une chose : il fallait le laisser s’exprimer librement. S’exprimer a permis au petit Benjamin de dépasser la peur de tout et de vivre heureux. Ces derniers lui ont également trouvé une autre solution pour surmonter la peur : un spray que le petit peut utiliser pour se défendre la nuit. Cela peut vous paraître bizarre, mais c’est une méthode pour aider nos enfants à ne pas avoir peur de tout et de rien.

Suivre une formation pour aider nos enfants à ne pas avoir peur de tout

J’espère que vous avez trouvé quelques éléments de réponses à vos questionnements à travers ces témoignages. Avoir peur de se faire mal est également une source de mal-être chez l’enfant. Pour le surmonter, je conseille de lui faire suivre une formation à la prévention des risques d’accidents domestiques dans mon école de secourisme. Sinon, vous pouvez également vous aider de mon article sur « comment parler de sécurité avec son enfant ».

Mila

Author Mila

More posts by Mila

Laissez un commentaire