Tous les articles écrits par

Mila

brûlure chez un bébé

Les gestes de premiers secours bébés à Lyon : les brûlures

Ecrit par | 0 – 6 mois, 1 an – 2 ans, 2 ans– 3 ans, 3 ans– 4 ans, 4 ans– 5 ans, 5 ans– 8 ans, 7 – 12 mois, 9 ans– 11 ans, Brûlures | Aucun commentaire

Quels sont les gestes de premiers secours en cas de brûlure chez un bébé ? De par l’innocence de bébé, la peur de tout parent est de l’exposer à un danger après un mauvais geste. Il peut s’agir par exemple d’une petite bosse ou d’une petite écorchure. Ce genre d’accident est assez fréquent quand on a un enfant de bas âge dans la vie courante. Il faut ainsi disposer d’une trousse de premiers secours familiale à la maison. Être parent, c’est être prévenant aux éventuels bobos de nos bébés. Ici nous allons aborder le secourisme d’un bébé victime de brûlure à Lyon.

Les principales réactions à faire en cas d’accident à Lyon

Afin de secourir efficacement une personne, il faut respecter ces quelques règles d’or : garder son calme, observer le cas, réfléchir au plus vite, alerter les sapeurs-pompiers ou le SAMU en fonction des situations puis agir selon les moyens de bord jusqu’à l’arrivée des secours. Ce qui nous intéresse c’est le cas de la brûlure, les mesures essentielles consistent à l’arroser et la refroidir.

Alors, les gestes de premiers secours en cas de brûlure chez un bébé sont différents selon la gravité de l’accident. Pour pouvoir agir vite avant l’arrivée des secours, il faut être capable de différencier le niveau de gravité de la brûlure. On peut le distinguer selon la couleur de la peau. Tout d’abord, quand la peau devient rouge, deux cas peuvent survenir : cela veut dire qu’elle n’est pas profonde et touche simplement l’épiderme, mais elle peut être aussi au second degré si la peau devient brûlante et forme des ampoules.

Malgré une immense douleur, les deux cas se soignent à la maison et guérissent très vite. Puis, si la peau prend une couleur grise alors il faut consulter immédiatement un docteur. Et finalement, quand la peau est de couleur brune, le bébé doit être emmené dans le plus bref délai aux urgences de l’hôpital le plus proche de votre maison dans la ville de Lyon.

Il existe bien d’autres cas, nous vous invitons à partager en commentaire vos vécus avec votre bébé, parlez-nous de ce que vous avez fait et des retours quant à l’accueil des hôpitaux de la ville de Lyon.

Quels sont les gestes de premiers secours en cas de brûlure chez un bébé ?

Dans l’attente de l’arrivée du SAMU de la ville de Lyon, chers parents, vous devez réagir tout de suite. Néanmoins, selon le cas, si la brûlure est superficielle, il est possible que vous puissiez la traiter à la maison. N’oubliez pas de conserver une trousse de premiers secours ou une armoire à pharmacie, car avec un bébé il faut se préparer à tout type de bobo.

Aussi il faut tout d’abord, arroser et refroidir la brûlure avec l’eau du robinet et éviter ainsi son agrandissement sans oublier d’enlever ses vêtements. Donnez ensuite un antidouleur au petit bout de chou. Puis il faut appliquer une crème calmante et cicatrisante comme le dexeryl ou la biafine par exemple. Pour les brûlures plus profondes, il faut toujours la refroidir à l’eau puis y mettre un désinfectant sans alcool et à la fin apposer un pansement spécial brûlure de votre trousse.

Par malheur, si elle admet une infection consultez immédiatement votre pédiatre. Pour encore plus vous aider, voici les numéros à ne pas oublier : le 15 pour le SAMU, le 18 pour les pompiers et le 112 qui est le numéro européen d’appel d’urgence. Nous vous encourageons vivement à partager et échanger vos petites astuces maison en cas de brûlure dans les commentaires.

Et bien sûr, il n’est pas toujours évident de connaitre et de maîtriser ces gestes de premiers secours en cas de brûlures chez un bébé. D’où l’importance de suivre une formation chez l’école de secourisme.

trousse de secours familiale

Comment remplir une trousse de secours familiale ?

Ecrit par | A l'extérieur de la maison, A l'intérieur de la maison, Enfant, J'ALERTE | Aucun commentaire

Comme pour tous parents, futurs parents, mais aussi pour tous ceux qui s’occupent des enfants, on a tous peur qu’un accident survienne. Cela peut être bénin comme une petite bosse, une petite écorchure, mais aussi peut être assez sérieux comme une entorse ou une hémorragie. En cas d’urgence, à la maison, une trousse de premiers secours doit être disponible de suite afin d’effectuer les secours primaires. Cet acte de prévention aux éventuels bobos de nos enfants demeure crucial. Dans cet article, nous allons essayer de voir comment faire pour remplir une trousse de secours familiale.

Pourquoi avoir une trousse de secours familiale ?

La plupart du temps, les gens cèdent à la panique lors d’un accident. C’est le cas par exemple lors d’une brulure ou encore d’une écharde dans les doigts de votre enfant. Cependant, il est primordial avant tout de garder son calme et d’effectuer les premiers gestes appris pendant les cours de secourisme. Qu’entend-on par secourisme ? C’est une méthode de sauvetage et technique des premiers soins à dispenser aux victimes d’accidents, aux blessés, etc. Quels genres de bobos peuvent subvenir à tout moment ? Étouffement, hémorragie, inconscience, brulure, électrisation, saignement abondant.

À part la nécessité d’une armoire à pharmacie, la trousse de secours reste sans aucun doute un élément indispensable pour la sécurité de nos enfants contre les petits bobos et les blessures. Même pour le saignement du nez des enfants, il arrive que nous ne soyons pas toujours équipés pour y faire face en cas d’urgence. Il peut survenir aussi des cas d’écorchures ou de coupure et bien d’autres encore qui nous mènent en confusion.

Dans des situations d’urgence, les services comme le téléphone, l’électricité, l’eau ou encore le gaz pourraient ne pas fonctionner. Par ailleurs, il pourrait être difficile, voire impossible de prendre contact avec les services d’urgence tels que les sapeurs pompiers, les ambulances, etc. Il est même possible que vous ne puissiez pas retirer de l’argent. Pour toutes ces raisons, il est indispensable de prévenir tous les risques liés à la santé et à la sécurité de votre famille.

Que doit-on trouver dans une trousse de secours familiale ?

De nombreuses personnes pensent qu’il est facile de réunir tout le matériel de premiers secours en cas d’urgence. Et pourtant, c’est une tâche difficile qui doit mériter une bonne réflexion. En effet, avoir une trousse contenant le matériel nécessaire, facile à trouver et à transporter peut contribuer à votre sécurité et celle de votre famille.

Alors, la question est de savoir quel serait le contenu de la trousse de soins indispensable. Comment préparer une trousse d’urgence familiale ? Eh bien, voici les matériels indispensables à avoir dans une trousse de secours familiale :

Les matériels de premiers soins

Dès la survenue de l’éventuel accident, les soins sont de mises. Ainsi, il est important de bien préparer une trousse à pharmacie contenant des matériels de secours. Pour commencer, nous vous invitons à garder les médicaments sous scellés et accompagner de leurs notices.

Ensuite, dans chaque trousse médicale, les familles doivent avoir les éléments nécessaires aux diverses blessures et maux de nos bambins. Nous vous proposons ainsi la liste suivante, à titre indicatif :

  • Pour calmer la douleur et faire baisser les fièvres, essayez de toujours avoir des médicaments prescrits par votre médecin et surtout n’oubliez pas le thermomètre.
  • Après une coupure peu profonde ou une écorchure légère, il faut la désinfecter par un spray antiseptique sans alcool et non coloré puis mettre un pansement spécial enfant rigolo et résistant à l’eau.
  • Un anti-diarrhéique est toujours aussi nécessaire suivi d’une réhydratation.
  • Les enfants ont tendance à vomir, aussi il faut également détenir des médicaments prescrits pour.
  • Un antispasmodique est aussi de rigueur.
  • Quelques petites doses de produits de rinçage des yeux.
  • Un médicament contre les allergies comme ceux à base d’amine.
  • Des comprimés ou sirops qui calment les maux de gorge.
  • Une crème solaire hydratante et apaisante après-soleil.
  • Un rouleau de gaze.
  • Concernant les petites plaies ou le saignement de nez, munissez-vous de pansements hémostatiques de sparadrap, et de compresses.
  • Des paires de gants à jeter à chaque utilisation.
  • Des ciseaux à bout rond.
  • Pince pour enlever les échardes.
  • Plusieurs sérums physiologiques, en cas de rhume.
  • Des pommades à base d’arnica pour soigner les bleus et les bosses.
  • Gel anti-insecte et/ou calmant après les piqures d’insectes.

Bien évidemment, cette liste est loin d’être exhaustive. Chaque famille peut avoir ses propres besoins et son propre rythme. L’idéal serait de lister tous les risques possibles qui peuvent survenir et remplir la trousse de premiers soins en fonction de vos besoins.

 

De l’eau et de la nourriture

Si vous entendez le signal national d’alerte en cas d’accident majeur, vous serez content d’avoir stocké de l’eau et de la nourriture. Vous aurez alors besoin de 2 litres d’eau par jour par personne et prévoyez ce matériel d’urgence pour 3 jours. Vous aurez également besoin d’ajouter de la nourriture en cas d’urgence. N’hésitez pas à y ajouter des barres énergétiques et des conserves. Ces derniers peuvent être gardés plus longtemps. Protéger sa famille c’est aussi prévoir des faits plus exceptionnels (nuage toxique, un accident nucléaire, une tempête ou bien encore un attentat) pour pouvoir rester confiner sereinement quelques jours si besoin.

 

Une lampe de poche et une radio

Ce sont des matériels d’urgence qui seront être nécessaire en cas de coupure de courant. Il est conseillé de prévoir également des piles de recharge.

Pour terminer cet article, nous vous encourageons vivement à partager vos idées, si vos trousses de secours sont pratiques et pourquoi pas jolies aussi, ainsi que vos expériences dans le domaine du secourisme. D’autres parents seront ravis d’échanger avec vous. Et le plus important, c’est de connaître l’importance des gestes de premiers secours. On ne cesse de vous le répéter : un risque identifié = un risque évité. Donc, n’hésitez pas à trouver une formation en secourisme proche de chez vous !

Que faire en cas d’étouffement

Que faire en cas d’étouffement ? Formation à Toulouse

Ecrit par | 0 – 6 mois, 1 an – 2 ans, 2 ans– 3 ans, 3 ans– 4 ans, 4 ans– 5 ans, 5 ans– 8 ans, 7 – 12 mois, 9 ans– 11 ans, Enfant, Étouffements, strangulations, L'école de secourisme pour les parents et les enfants | Aucun commentaire

Vous vous demandez que faire en cas d’étouffement ? En effet, il figure parmi les accidents domestiques les plus fréquents. Il peut toucher n’importe qui, petits et grands. Rassurez-vous ! Dans la majorité des cas, en cas d’étouffement partiel, il ne provoque pas de séquelles. Et en cas d’étouffement total, des gestes simples de secourisme vous permettront de sauver la vie d’une victime d’étouffement. Comment réagir ? Voici mes astuces.

 

Les claques dans le dos

Chez les adultes et les enfants plus âgés, la suffocation se manifeste souvent au cours des repas. Vous pouvez être témoin d’un accident de ce genre n’importe où et n’importe quand. De ce fait, je trouve essentiel de vous enseigner cette technique efficace pour expulser le corps étranger des voies aériennes. À noter que les tapes dans le dos sont conseillées chez les adultes et chez un bébé de plus de 12 mois. Il s’agit d’un geste de secours à la victime consciente.

  • Tenez-vous debout ou à genou légèrement en arrière de la victime ;
  • Penchez-la en avant et soutenez son thorax avec une main ;
  • Tapez 5 fois entre ses omoplates ;
  • Recommencez les claques jusqu’à ce qu’il parvienne à tousser et à respirer ;

 

Les compressions abdominales

La compression de l’abdomen est aussi un bon réflexe pour secourir les personnes qui s’étouffent. Je vous le conseille dans le cas où les claques dans le dos ne suffisent pas à stopper l’obstruction des voies aériennes. Cette technique secours aux enfants de plus d’un an et aux adolescents doit être réalisée comme ceci :

  • Placez vos bras sur la partie supérieure de l’abdomen de la victime ;
  • Maintenez votre poing en place et enfoncez fortement vers vous et vers le haut 5 fois ;
  • Recommencez ces gestes de secours jusqu’à désobstruction des voies respiratoires.

 

Que faire en cas d’étouffement ? Appeler les secours

Dans les cas graves : etouffement total, perte de connaissance, saignements ou difficulté à respirer, appelez les services de secours et les services d’urgence ! Jusqu’à l’arrivée des secours, restez à l’écoute de la victime.  Essayez de calmer la victime autant que possible pour lui éviter le stress. Expliquez la situation au secours d’urgence une fois l’ambulance sur les lieux pour faciliter les premiers soins.

 

Prendre des cours de sauvetage et de secourisme, les avantages

Dans les situations d’urgence, il est toujours bon d’être utile. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui m’ont poussé à devenir sauveteur-secouriste. Si comme moi, vous avez envie de sauver des vies, je peux vous accompagner dans l’apprentissage des gestes nécessaires pour assurer les premiers soins en cas d’urgence.

Au cours d’une formation aux premiers secours dans mon école, vous aurez l’occasion d’apprendre les gestes qui sauvent en cas d’obstruction totale des voies aériennes d’une victime. Une initiation au secourisme accompagnée de professionnels du domaine comme je vous le propose dans mon école à Toulouse est aussi une occasion de partager vos expériences.

Vous savez maintenant que faire en cas d’étouffement. Je conseille les sessions de formation aux gestes de premiers secours aux parents et futurs parents afin d’éviter le stress et réagir rapidement en cas d’urgence. En effet, l’étouffement touche un bon nombre d’enfants. Il vaut mieux prévenir que guérir.

formation aux premiers secours pour les chauffeurs taxi et VTC

La formation aux premiers secours PSC1 pour les chauffeurs de Taxi et VTC à Marseille

Ecrit par | En voiture, J'ALERTE, JE PROTEGE, JE SAUVE | Aucun commentaire

Pour travailler dans le domaine du transport de personnes, il ne suffit pas d’être titulaire du permis de conduire. Vous devez respecter certaines conditions comme le fait d’avoir une assurance de responsabilité civile, un certificat de capacité physique… En outre, vous devez également suivre un programme de formation aux gestes de premiers secours. Intéressons-nous sur ce dernier point. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la formation aux premiers secours pour les chauffeurs de Taxi et VTC à Marseille !

 

La nécessité d’une formation aux premiers secours pour les chauffeurs de taxi et VTC

Si vous souhaitez exercer le métier de chauffeur de taxi et VTC, vous devez avoir suivi une formation au premier secours auprès de formateurs agréés. En effet, au cours de votre carrière, vous serez amené à côtoyer un nombre illimité de personnes de tous âges.

En tant que secouriste, j’ai eu l’occasion de travailler avec un bon nombre de chauffeurs professionnels. La majorité m’a confié avoir déjà été témoin d’accidents et autres problèmes de santé durant la réalisation de leur travail. En effet, la panique peut vite s’installer lorsque vous êtes confronté à une situation que vous ne pouvez maitriser.

Dans les taxis et VTC, il peut se produire de nombreuses choses. Les plus fréquents sont l’arrêt cardiaque soudain, les malaises, les étouffements, les hémorragies… Une raison de plus de vous préparer et de vous former auprès d’un centre de formation agréé.

Si vous êtes un chauffeur privé d’une voiture de tourisme, ce type de formation vous sera d’une aide précieuse. Il vous permettra d’exercer votre activité professionnelle dans les meilleures conditions et en garantissant la sécurité et le bien-être de vos passagers.

 

Formation aux premiers secours PSC1, c’est quoi ?

La formation PSC1 s’adresse à toutes personnes souhaitant acquérir les compétences nécessaires pour sauver des vies. Plusieurs modules sont proposés durant cette formation complète. Vous apprendrez, par exemple, les techniques pour sauver une victime d’étouffement, à réaliser un massage cardiaque, à vous occuper d’une personne ayant perdu connaissance… Certaines formations vous permettront d’apprendre à utiliser un défibrillateur.

Le stage de formation continu vous permettra d’apprendre la gestion des plaies, brûlures, traumatismes, obstruction des voies aériennes, arrêt cardiaque, alerte à la population… Une idée assez intéressante, surtout en tant que professionnel dans le transport public. L’objectif de cette formation de vous donner les directives nécessaires et vous initier aux gestes de secours à adopter avant l’arrivée des secours.

 

Vos avantages en participant à nos formations à Marseille

Si vous habitez Marseille et les alentours, vous trouverez votre bonheur dans notre école de secourisme. Vous serez encadré par des sauveteurs et secouristes ayant de l’expérience, souriants et très accueillants. Nos formations sont toujours accompagnées d’épreuve pratique. Ce qui facilite grandement l’apprentissage.

Pour vous apprendre les gestes qui sauvent, nous utilisons des mannequins de secourisme. Par ailleurs, nous organisons également des ateliers d’apprentissages adaptés aux professionnels dans le secteur du transport en VTC et en taxi, dans le transport routier et dans les transports publics. Suivre une formation diplômante chez l’école de secourisme à Marseille vous permet de profiter d’autres avantages comme un apprentissage sur mesure.

Nous proposons des cours pour public particulier, pour groupe de chauffeur de taxi et chauffeur VTC, pour auto-entrepreneur… Il est également possible de suivre une formation individuelle dans votre domicile à Marseille. Le formateur se rendra chez vous en fonction de votre disponibilité. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter !

 

morsure de chien chez l’enfant

Mon enfant vient de se faire mordre par un chien : que faire ?

Ecrit par | A l'extérieur de la maison, A l'intérieur de la maison, Enfant, Morsures, piqûres | Aucun commentaire

Que faire en cas de morsure de chien chez l’enfant ? En effet, les liens qui unissent les chiens et les enfants sont forts. Cependant, à un certain moment, nos chers animaux de compagnie peuvent se montrer agressifs, voire mordre. Si votre bout de chou s’est justement fait mordu par un canin, voici ce que vous devez faire.

 

Les premiers réflexes à avoir en cas de morsure de chien chez l’enfant

Si votre enfant s’est fait mordre par un chien, la première chose à faire est de garder votre calme. Il ne sert à rien de paniquer. Vous risquez même d’aggraver la situation. Je vous conseille ensuite d’évaluer la blessure. Dans quelle zone se trouve-t-elle (visage, main, cou…) ? Est-elle profonde ou peu profonde ? S’il ne s’agit que d’une plaie légère, il vous suffira de la nettoyer à la maison. Pour nettoyer la plaie peu profonde, vous pouvez utiliser une eau savonneuse. Rincez ensuite abondamment avant de désinfecter avec un produit antiseptique. Vous pouvez aussi utiliser des antibiotiques si votre médecin vous le prescrit. Il est important de laisser le sang sortir afin d’évacuer toute bactérie laissée par la gueule du chien. Pour protéger la blessure jusqu’à l’arrivée aux urgences, vous pouvez réaliser un petit pansement à l’aide de linge propre ou de compresse. Si la blessure est grave, une hospitalisation et une fermeture de suture peuvent être inévitables.

 

Dans quel cas prendre rendez-vous chez le pédiatre ?

Les morsures de chiens ne provoquent pas forcément la rage. D’autant plus s’il s’agit d’un animal élevé en pleine ville. Néanmoins, vous devez vous méfier de tous les chiens vivant en milieu rural. En effet, ils ne disposent sûrement pas de carnet de vaccination. Vous devez impérativement consulter un médecin si la dangerosité de la blessure est importante et que le saignement n’arrête pas. Vous devez également vous rendre immédiatement chez le pédiatre si des signes inflammatoires comme la rougeur et le gonflement apparaissent. En outre, il est également important de vous rendre chez un spécialiste si l’enfant a de la fièvre ou se plaint que la plaie est douloureuse. Je vous recommande les urgences si loulou n’a pas encore reçu le vaccin contre le tétanos.

 

Les précautions à prendre pour le chien

Si le chien a mordu votre enfant sans raison, je vous conseille vivement de l’emmener chez le vétérinaire. Il s’agit peut-être d’un virus de la rage. Et même si l’animal domestique est vacciné contre la rage et a terminé la vaccination antitétanique, le mieux est de l’emmener aux services vétérinaires. Pour les chiens errants, appelez vite la gendarmerie. En effet, l’animal peut recommencer à mordre et les conséquences risquent d’être plus conséquentes chez votre bambin. Une fois chez le vétérinaire sanitaire, le chien sera confronté à une évaluation comportementale en fonction de son espèce (husky, berger-allemand…), de son âge (chiot, chien senior, chien adulte…).

 

Mes conseils pour éviter la morsure de chien chez l’enfant

Des gestes simples vous permettront de réduire les risques de morsures d’animaux (chien et chat, rongeurs…) chez les jeunes enfants. D’après mes expériences, l’idéal est d’apprendre à votre bout de chou à cohabiter avec votre chien et à respecter les animaux qu’il croise dans le voisinage. L’agressivité de l’animal provient souvent de la peur. Au lieu de frapper les animaux, votre enfant doit apprendre à les caresser, à respecter leur territoire et leur jouet. Une fois habitué à votre enfant, le canin ne lui fera aucun mal. Ils deviendront même les meilleurs amis du monde.

 

En cas de morsures et griffures de chien, maitriser les gestes de premiers secours est toujours utile. Je vous propose ma formation aux premiers secours pour toute la famille si jamais vous avez besoin d’apprendre les différents gestes qui sauvent.

l’étouffement des enfants

Tout savoir sur l’étouffement des enfants – formation à Marseille

Ecrit par | Enfant, Étouffements, strangulations, J'ALERTE, JE PROTEGE, JE SAUVE, L'école de secourisme pour les parents et les enfants | Aucun commentaire

L’étouffement est la première cause de décès chez les jeunes enfants. Et pourtant, il s’agit de l’un des accidents domestiques les plus faciles à prévenir. Dans cet article, je vais vous parler des principales causes de l’étouffement des enfants, des gestes simples pour l’éviter et des différentes manières de secourir un enfant victime d’étranglement.

 

Les causes de l’étouffement des enfants

Les jeunes enfants mettent souvent n’importe quoi dans la bouche. Ce petit geste représente un réel danger d’étouffement qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. L’ingestion de petits objets et de petits morceaux de certains aliments figure parmi les premières causes de cet accident de la vie courante.

C’est pour cette raison que j’insiste toujours sur le fait que la meilleure façon d’éviter l’étouffement  est de manger au calme. Si ce n’est pas le cas, par exemple lors d’un moment de convivialité comme un apéritif, il faut surveiller l’enfant pendant son repas. Un étouffement total ne fait pas de bruit. Méfiez-vous des raisins, des cacahuètes, des bonbons durs et des ballons de latex. De nombreux enfants en ont déjà été victime. Lorsque ces objets durs bloquent les voies respiratoires, le tout-petit ne reçoit plus d’oxygène. Ce phénomène provoque quelquefois une obstruction des voies aériennes, apporte des dommages au cerveau et engendre même une mort par suffocation.

Cependant, ne vous limitez pas aux objets qu’il peut mettre dans la bouche. Parfois, un couchage inadapté à l’âge du bout de chou peut l’étouffer. N’utilisez donc pas de couverture et d’oreiller avant l’âge conseillé. Ne laissez pas non plus trainer un sac plastique. Votre jeune enfant et même les enfants plus âgés risquent de se couvrir le visage avec.

 

Les gestes simples pour prévenir l’étouffement

Vous pouvez parfaitement éviter les accidents domestiques comme l’étouffement en adoptant les bons gestes au quotidien. Par exemple, vous ne devez jamais laisser loulou sans surveillance. Je déconseille toujours les sucettes aux parents. Elles risquent parfois d’étouffer les tout-petits.

Vérifiez toujours l’état du jouet de votre enfant. Surtout s’il est en plastique. Lorsque son jouet est cassé, vous devez immédiatement le remplacer pour l’empêcher d’avaler les petits morceaux. Le fait de mettre tous les objets qui peuvent être avalés comme les petites pièces hors de portée des enfants est également recommandé.

 

Mes astuces pour venir en aide à un enfant qui s’étouffe

Pour sauver la vie d’un enfant qui s’étouffe avec un corps étranger, je vous conseille tout d’abord de garder votre calme. Il vous faut agir rapidement et avec confiance. La première chose à faire est d’évaluer l’état de la victime. A-t-elle une expression de détresse ? Est-ce qu’elle a la bouche ouverte ? Peut-elle tousser ou non ? Arrive-t-elle à respirer ? Est-elle inconsciente ?

Si l’enfant peut tousser, vous n’avez pas besoin de lui donner des claques dans le dos. Dans le cas d’une obstruction des voies respiratoires, vous devez lui donner 5 tapes fermes au niveau des omoplates. Continuez à le taper dans le dos pour expulser les corps étrangers.

Si vous avez le moindre doute après que cet accident domestique soit passé, le mieux est de demander un avis médical. Et surtout, appelez immédiatement les urgences en cas de complications. Vous pouvez aussi alerter le voisinage pour vous aider.

Voilà ce que vous devez savoir concernant l’étouffement des enfants. Pour mieux maitriser les gestes qui sauvent (réanimation cardio-pulmonaire, massage cardiaque, bouche-à-bouche…), je vous suggère ma formation aux gestes de premiers secours à Marseille. Nous traiterons plusieurs sujets illustrés d’exemples précis ensemble.

formation PSC1 à Marseille

La formation PSC1 à Marseille pour l’inscription au BPJEPS

Ecrit par | J'ALERTE, JE PROTEGE, JE SAUVE, L'école de secourisme pour les parents et les enfants, Sport | Aucun commentaire

Le BPJEPS ou Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’éducation Populaire et du Sport intéresse de plus en plus de monde. Si vous aussi, vous prévoyez d’obtenir ce brevet national, vous faites le bon choix. Il propose des débouchés assez intéressants. Pour vous inscrire au BPJEPS, vous aurez besoin de suivre une formation PSC1 à Marseille. Et justement, je suis là pour vous aider.

 

Les raisons de participer à une formation PSC1 à Marseille

Avec un BPJEPS, vous pouvez exercer le métier d’éducateur sportif, de médiateur et animateur social, d’animateur socioculturel, socio-éducatif, chargé de projets d’animation… Vous serez amené à côtoyer un maximum de personnes et de tous âges. Il est donc obligatoire de connaitre les gestes qui sauvent en cas de situations urgentes comme des brûlures, un étouffement ou un arrêt cardiaque. Il ne s’agit pas de devenir sauveteur professionnel.  L’idée est tout simplement que vous soyez prêt à réaliser les gestes de premiers secours et offrir les premiers soins en cas de besoin. Et comme les dangers peuvent être partout, je vous conseille d’accompagner la formation PSC1 par une formation à la prévention des risques. Vous pourrez ainsi avoir les bons réflexes au moment venu.

 

Comment se dérouleront les sessions de formation ?

Une formation aux gestes de premiers secours, notamment le PSC1, dure 7 heures. Soit 7 heures en présentiel, soit 3h en ligne puis 4h en présentiel pour valider toutes les compétences demandées. Nous vous formons et avons 100% de réussite à cette formation. Vous pouvez avoir l’esprit tranquille. Une formatrice diplômée d’Etat en secourisme vous accompagnera tout au long de la formation jusqu’à l’acquisition des bons gestes et des bons réflexes. La séance se divise en plusieurs étapes, théoriques et surtout beaucoup de pratique. La première consiste à suivre les cours salvum en ligne, à votre ryhtme, quand vous le souhaitez. Ces cours en ligne Salvum vous enseigneront les gestes de secours en théorie. Cette partie théorique peut se faire également en présentiel avec un formateur, en fonction des sessions. Une fois cette première étape réalisée, ils continueront avec quelques démonstrations sur mannequin suivie d’explications. Dans la dernière étape, chaque participant sera convié à une mise en situation pendant laquelle il mettra en pratique les cours pédagogiques.

 

Où faire une formation aux premiers secours à Marseille ?

Pour que votre dossier de candidature pour la Formation BPJEPS soit retenu, vous devez suivre une formation PSC1 à Marseille dans un centre de formation, un organisme de formation ou une unité d’enseignement habilité.  Vous pouvez vous inscrire à cette formation PSC1 en cliquant ici. La formation se déroulera dans une grande salle de 100 m², accessible en voiture ou en transport en commun (proche du métro Chartreux).

 

Vos avantages d’être formé aux gestes de premiers secours pour votre formation

Devenir secouriste m’a toujours inspiré. Une raison pour laquelle j’en suis là aujourd’hui. Une formation en secourisme vous permettra un apprentissage des gestes d’une manière ludique. Je suis passionnée par mon métier et essaie de la transmettre à mes apprenants. En participant aux formations ou aux ateliers que je propose, vous pourrez mieux assimiler les premiers gestes à faire en cas d’accidents pendant la pratique d’activités physiques et sportives comme la remise en forme, les exercices de cardio, les activités équestres… Ainsi, vous pourrez porter secours à n’importe quel moment et n’importe où.

guérir doudou

Jouer avec son enfant à guérir les doudous : les bénéfices

Ecrit par | 0 – 6 mois, 1 an – 2 ans, 2 ans– 3 ans, 3 ans– 4 ans, 4 ans– 5 ans, 5 ans– 8 ans, 7 – 12 mois, 9 ans– 11 ans, Activité enfant | Aucun commentaire

Doudou est le meilleur ami de votre enfant. Après tout, c’est son tout premier cadeau de naissance. Saviez-vous que le fait de jouer avec son ours en peluche, sa girafe ou son lapin doudou ensemble était bon pour lui ? Je vous propose de découvrir les bienfaits de jouer avec vos jeunes enfants à guérir doudou.

 

Guérir doudou, un moyen de responsabiliser le tout-petit

Tous les enfants apprécient les quelques heures de jeux avec papa et maman. Je vous conseille donc de profiter de cette occasion pour lui enseigner de nouvelles choses. Dans le cadre de jeux et jouets, l’apprentissage sera beaucoup plus facile. Jouer au docteur est un moyen d’apprendre la responsabilité à votre tout-petit. D’autant plus si sa peluche doudou préféré est le patient. Ce jeu permettra d’éveiller son sens de la responsabilité. Invitez-le par exemple à servir les médicaments de son meilleur ami, à réaliser son pansement ou encore à nettoyer sa plaie. En plus d’apprendre ces gestes, il pourra mieux développer ses capacités intellectuelles. Vous pouvez imiter les animaux et proposer des jeux encore plus créatifs pour encore plus de plaisir à partager.

 

Une solution pour lui apprendre ce qu’est l’amour et la tendresse

En jouant au docteur avec votre bébé, son doudou et compagnie, vous pourrez lui apprendre les sentiments. Comme il aime ses jouets, il sera heureux de les aider à aller mieux. Mon astuce pour profiter de bons moments de tendresse avec loulou ? Rassemblez tous ses animaux en peluche (lion, panda, hibou, hérisson, papillon, lapin, chenille, ours polaire…) et jouez ensemble à les soigner un par un. Vous verrez que votre enfant appréciera grandement ces instants de complicité avec ses amis les jouets en peluche. En passant, si votre bambin n’a pas encore assez de peluches avec lesquels s’amuser, n’hésitez pas à lui offrir un cadeau bébé original comme une peluche musicale, une peluche poupée, une peluche bouillote ou encore une peluche interactive. Pour son doudou, optez pour des animaux amicaux comme un doudou chien, un doudou souris ou encore un doudou lapin rose.

 

Une manière de lui montrer que vous l’aimez

En prenant le temps de jouer dans la chambre d’enfant avec loulou, vous lui montrerez à quel point vous l’aimez. Il sera encore plus comblé si vous prenez soin de ses peluches et de son doudou ours ou doudou lapin. Certains enfants ont besoin de plus d’attention que les autres. Si tel est le cas de votre bambin, jouer au docteur dans son douillet chambre bébé permettra de combler ce besoin. Éparpillez sa peluche licorne, peluche lapin, peluche ours, peluche singe et peluche chien sur son tapis d’éveil et passez quelques heures ensembles pour renforcer vos liens.

 

Une façon d’apprendre le secourisme

Le fait de jouer à guérir doudou permet également de l’initier plus facilement au secourisme. En tant que sauveteur-secouriste et maman en même temps, je vous avoue que l’idée est judicieuse. Au lieu d’utiliser un mannequin qu’il n’appréciera pas forcément, je vous conseille d’appliquer les gestes de premiers secours sur son doudou lapin, son doudou ours, son doudou-chat ou encore son doudou marionnette. Simulez un accident comme une noyade ou encore une brûlure et apprenez-lui comment réagir face à ces situations d’urgence. Votre enfant va adorer cette idée à coup sûr.

 

Chers parents et futurs parents, j’insiste toujours qu’il est important d’apprendre la prévention des risques et les premiers gestes de secours dès le plus jeune âge. Pour vous aider à initier votre enfant, mon école de secourisme propose des formations spécialement adaptées à leur âge ainsi qu’à toute la famille.