Apprendre à cuisiner SEUL : quand nos enfants en sont-ils vraiment capables ?

Ecrit par 16 juillet 2021Activité enfant, JE PROTEGE, La cuisine
apprendre à cuisiner seul

En observant papa ou maman cuisiner, loulou peut être tenté de mettre la main à la pâte. Les parents peuvent concocter de bons petits plats avec leurs enfants pour partager des moments de complicité. Seulement, lorsque le bout de chou souhaite faire la cuisine sans votre aide, c’est toute autre chose. Le stress et l’angoisse peuvent vite monter. Ainsi, à quel âge les jeunes enfants sont-ils vraiment capables d’apprendre à cuisiner seul ?

L’âge idéal pour apprendre à cuisiner seul

Il n’y a pas vraiment d’âge pour laisser un enfant seul en cuisine. Les accidents domestiques peuvent arriver à n’importe qui. D’autant plus s’il s’agit d’enfants et d’adolescents. Le mieux est de toujours surveiller le bambin parce que les risques de brûlure et de blessure en restant seul dans la cuisine sont très élevés. À ce sujet, je donne des formations sur la prévention des risques d’accidents domestiques pour vous aider à mieux protéger vos loulous.

De nombreux établissements proposent en ce moment des ateliers pour les petits commis dès 3 ans même s’il n’y a pas d’âge minimum pour apprendre les bases de la cuisine.

Les bonnes raisons d’apprendre aux enfants à cuisiner

L’apprentissage de la cuisine est bon pour le développement de l’enfant. Il permet non seulement de développer ses habiletés, mais également accroître ses capacités niveau psychomoteur. En effet, les techniques culinaires, surtout si vous utilisez la pédagogie Montessori, sont considérées comme des jeux d’éveil ludiques pour les tout-petits. La cuisine permet également d’aider les enfants à être plus autonomes et à ne plus faire des caprices au moment de prendre leur repas. Vous pouvez même lui apprendre à être propre grâce à ce type d’apprentissage.

Quelques outils indispensables pour apprendre à cuisiner

Pour que votre bambin puisse apprendre la diversification alimentaire et la cuisine en général en toute sécurité, je vous conseille de lui acheter les ustensiles spécialement adaptés. Ainsi, vous pouvez limiter les accidents de la vie courante autant que possible. Les couteaux pour petits commis et tous autres outils nécessaires sont disponibles dans les magasins spécialisés.

 

Quels comportements adopter en tant que parents

Les comportements des parents pendant l’apprentissage de la cuisine sont d’une grande importance. En effet, pendant cette étape de sa vie, le tout-petit a besoin d’un maximum d’encouragement. Je vous conseille de bien soutenir l’enfant afin qu’il puisse adopter les bonnes habitudes en cuisine.

L’idéal est de toujours utiliser une expression positive et bienveillante et éviter de crier. Cela va améliorer grandement vos relations parent-enfant tout en permettant au bambin de mieux assimiler ce qu’il apprend. Vous pouvez également le récompenser par des friandises et des câlins lorsqu’il accomplit les bons gestes.

Lorsque loulou commet des erreurs, vous devez lui expliquer ce qu’il fallait faire. Une punition n’est pas vraiment adéquate pendant l’apprentissage de la cuisine. Une bonne initiation repose sur la patience et la bienveillance.

Pour avoir de la patience et toujours mener nos enfants au succès, passer à la parentalité positive est la meilleure marche à suivre. Et surtout, vous devez toujours montrer à l’enfant que vous avez confiance en lui. Cette méthode d’éducation de l’enfant permet d’améliorer les relations avec la famille et d’éviter un contrôle parental trop excessif. En outre, la parentalité bienveillante permet d’assurer la sécurité des bambins lorsqu’ils apprennent la cuisine seuls.

Mila

Author Mila

More posts by Mila

Laissez un commentaire