Au secours, mon enfant se cogne tout le temps

Ecrit par 3 septembre 20210 – 6 mois, 1 an – 2 ans, Enfant
enfant se cogne tout le temps

Une fois que votre bébé a compris comment s’aventurer partout dans la maison, il ne va plus s’arrêter. Dans cette situation, vous ne devez en aucun cas l’empêcher de découvrir le monde. Au contraire, pour le développement du bébé, vous devez toujours être là pour l’encourager. Cependant, si comme ces mamans en détresse qui se sont confiées à moi, vous vous demandez que faire parce que votre enfant se cogne tout le temps, ces quelques conseils vont très certainement vous aider.

 

Ce que vous devez savoir concernant les chutes de l’enfant

Rassurez-vous ! Il est tout à fait normal que votre tout-petit fasse des chutes. Elles peuvent survenir pendant la période nourrisson ou lorsqu’il a acquis la marche, c’est-à-dire entre ses 12 et 15 mois. Dans la plupart des cas, le tout-petit tombe sur la tête. En effet, il n’a pas encore le réflexe de se protéger. Les coups sur la tête sont appelés des traumatismes crâniens. Ces traumatismes peuvent être sans gravité ou au contraire entraîner des séquelles comme une perte de connaissance ou des hématomes. En cas de trauma crânien, vous devez impérativement aller chez le pédiatre pour pouvoir bénéficier d’un examen clinique. Et si vos enfants subissent des blessures ou se retrouvent avec une bosse sur la tête après s’être cognés, le spécialiste va vous indiquer les soins adaptés.

D’après les spécialistes, les traumatismes de la boîte crânienne de l’enfant ne sont pas graves dans 98 à 100 % des cas. Cependant, il existe des exceptions. Surtout si après avoir cogné un objet d’une manière trop violente, des vomissements surviennent. Dans ce type de situation, vous devez vous rendre immédiatement aux urgences.

 

Comment réagir lorsque votre enfant se cogne tout le temps ?

Se cogner la tête contre le mur ou contre un meuble n’est pas bien grave. Cependant, cela peut faire mal. Le premier réflexe à avoir, c’est de rester calme. Vous ne devez pas vous affoler au risque d’effrayer votre enfant encore plus. Afin qu’il puisse se soulager, vous pouvez le laisser pleurer pendant quelques minutes. Après cela, vous devez essayer de calmer les pleurs de votre petit bout. Pour réussir à calmer un enfant en pleur, vous pouvez le rassurer avec une voix douce. Chez certains enfants, d’après la confession de plusieurs parents, leur donner le biberon permet de les apaiser plus rapidement. Et une fois que votre bambin a retrouvé son calme, vous pouvez lui faire quelques pansements, à condition bien sûr qu’il ne s’agisse pas de blessures graves. Autre alternative, vous pouvez placer du glaçon sur la zone concernée pour soulager les douleurs.

 

Comment prévenir les cognements chez l’enfant ?

Même si votre loulou doit apprendre que tomber fait mal, il ne doit pas pour autant être victime de traumatisme. Il existe plusieurs moyens d’amortir les chocs et ainsi éviter une fracture du crâne chez votre enfant. Pour les plus petits, je vous conseille l’installation de différentes protections comme les protège-coins et les protège-angles de mur. Vous pouvez les retrouver facilement sur le marché. Les casques antichocs spécialement destinés aux enfants qui font leurs premiers pas sont également une bonne idée. Kevin et Manon, par exemple, ont opté pour cette solution afin de protéger leur fille Priscilla. En effet, celle-ci a déjà reçu un choc en se cognant et a énormément inquiété ses parents. Depuis qu’elle se promène avec son joli casque, les risques de lésions traumatiques, de traumatisme crânien léger, d’état de stress et de toute autre conséquence grave pouvant survenir deviennent minimes.

Afin de mieux protéger votre enfant et savoir quoi faire lorsqu’il se cogne la tête trop souvent, je vous invite à suivre une formation au secourisme dans mon école.

 

Mila

Author Mila

More posts by Mila

Laissez un commentaire