Catégorie

Ingestions , inhalations

enfant a avalé un objet 

Que faire si votre enfant a avalé un objet ?

Ecrit par | 0 – 6 mois, 1 an – 2 ans, 2 ans– 3 ans, 3 ans– 4 ans, 7 – 12 mois, Ingestions , inhalations | Aucun commentaire

La maternité est un moment magique. Cependant, depuis que je suis devenue maman, je vous avoue que mon quotidien n’est plus de tout repos. La période de la découverte des objets a été un moment assez stressante pour moi. Entre les chutes, les cognements, les crises de pleurs pour un rien… il est tellement agréable de retrouver un peu de calme. Cependant, le trop calme peut être le signe d’une grosse bêtise lorsqu’on a des jeunes enfants chez soi. C’est peut-être même le signe qu’il est en train d’avaler quelque chose. Comment savoir si votre enfant a avalé un objet et comment réagir ? Mes astuces de maman secouriste dans les lignes qui suivent !

 

Quelques symptômes pour savoir si votre enfant a avalé un objet

À titre d’information, l’ingestion de petits objets non coupants n’est pas bien grave. En effet, ils peuvent traverser facilement le tube digestif. La seule conséquence de cet acte, c’est que l’enfant peut ressentir une gêne au niveau de son cou pendant quelques heures.

Ingérer un corps étranger, surtout s’il est pointu ou coupant, est toute autre chose. Cela peut occasionner des douleurs abdominales, des douleurs à la poitrine, des maux de ventre et une difficulté à respirer. Si vous ne vous êtes pas tout de suite aperçu que loulou a avalé quelque chose, quelques signes peuvent vous mettre en alerte.

Par exemple, si l’enfant a de la fièvre, s’il a perdu l’appétit, s’il se plaint de brûlure à l’estomac, s’il a peur de mâcher ou s’il présente des ballonnements et des vomissements, votre doute est peut-être fondé. Pour en avoir le cœur net, je vous conseille de vous rendre dans un centre hospitalier le plus proche ou au service pédiatrie.

 

Les objets à tenir hors de la portée des enfants

Si vous avez un enfant de deux ans ou ayant l’âge d’ingurgiter soudainement un objet quelconque, je vous conseille vivement de rester vigilant. En plus de ne jamais laisser le tout-petit sans surveillance, vous devez impérativement ranger tous les objets qu’il risque de mettre dans la bouche au risque de subir une obstruction des voies respiratoires, une asphyxie ou un étouffement.

Je profite également de cette occasion pour vous rappeler que les produits dangereux sont à tenir hors de la vue de vos enfants. Les objets les plus souvent avalés sont notamment les pièces de monnaie, le bouchon d’une bouteille, les piles boutons, le chewing-gum, les graines, les bonbons, les fragments de jouet pour chien, arête de poisson…

 

Les moyens de prévenir les ingestions d’objet

Vous pouvez parfaitement éviter que votre enfant avale quelque chose et se voie faire des visites aux urgences. Il vous suffit de faire plus attention au jouet avec lequel il s’amuse. Celui-ci doit être adapté à son âge. Aussi, il est essentiel de le surveiller lorsqu’il prend ses repas. Et enfin, vous devez éviter de laisser les petits objets à sa disposition autant que possible.

 

Les gestes à adopter lorsqu’un enfant a avalé un objet

Si un nourrisson ou un tout-petit d’à peine 18 mois ne sachant pas encore s’exprimer vient de déglutir ledit objet, vous n’avez pas d’autre choix. Il vous faut impérativement vous rendre aux urgences. Chez les plus grands, pas de panique.

Vous devez tout simplement le maintenir assis afin qu’il puisse vous décrire les corps étrangers avalés. Pour déloger l’objet, vous pouvez le faire pencher en avant pour qu’il puisse le cracher, l’encourager à tousser et l’inciter à vomir. Sinon, vous pouvez aussi maintenir sa mâchoire ouverte en le faisant mordre un bouton de liège puis retirer délicatement l’objet avec vos doigts.

Quelques secondes suffisent à obstruer les voies aériennes de votre enfant. Pour écarter le danger d’étouffement et savoir quoi faire lorsque la situation se présente, je vous invite à suivre une formation aux premiers secours dans mon école de secourisme. Avoir suivi une formation spécialisée vous permet d’avoir plus d’assurance et de limiter les accidents domestiques de ce genre.